Euresto : Gestion des commandes en fast-food - Ecrans géants placés en cuisine

Test de fonctionnalité

Note : 3.1/5 (100 notes)

 

Euresto est un logiciel de caisse pouvant également fonctionner en fast-food. Il a été notamment choisi par la petite chaine de restauration rapide Jackson Burger. Comme nous allons le voir, le processus d'envoi des commandes en cuisine de fast-food est complètement différent qu'en restauration traditionnelle. Euresto propose de travailler avec deux écrans géants (100 cm chacun) placés en cuisine et affichant en temps réel les dernières commandes tipées par les équipiers en caisse.

Les commandes des clients peuvent-elles être imprimées en cuisine ?

Oui, nous gérons même les écrans en cuisine, pour les fast-foods. Nous avons par exemple installé des écrans dans les cuisines de toute la chaine Jackson Burger.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Généralement, on installe deux écrans de 100 cm (42") chacun dans chaque cuisine. Le texte de chaque écran est lisible à 10 mètres ! Sur l'écran de gauche, sont affichées, en grand format, les huit dernières commandes tipées par les équipiers. C'est-à-dire que huit grands tickets son affichés, avec sur chacun, le détail de la commande du client (1 mega-hamburger, 1 grande frite, etc.).

Et sur l'écran de droite ?

Sur l'écran de droite, sont affichés en gros caractères, les cumuls des produits de ces huit dernières commandes, par exemple : 10 mega-hamburgers, 1 fish-hamburger, 8 grandes frites, 2 moyennes potatoes, etc. Donc, ici, il n'y a d'affichée qu'une seule liste, résumant tout ce qui est en train d'être facturé par les équipiers.

euresto : écran affichant les commandes en cuisine

Quels sont les avantages des écrans par rapport à une impression traditionnelle en cuisine ?

En restauration rapide, il faut être très rapide. Avec les écrans, le chef n'a pas besoin d'aller chercher la commande papier, de la lire, de la fixer au tableau, etc. Avec notre système, sans quitter son plan de travail, il n'a qu'à lever la tête pour voir ce qui est en train d'être tipé. C'est un gain de temps très important, et ce type d'organisation est quasiment indispensable dans les fast-foods.

L'organisation est différente de celle d'un restaurant, puisque les sandwichs préparés par les cuisiniers ne sont pas ceux qui sont affichés à l'écran, ces derniers étant déjà donnés aux clients par les équipiers ; en fait, les sandwichs préparés par les cuisiniers sont destinés à remplacer ceux qui ont été pris dans "la chute", et servent donc à remplir le stock tampon (la "chute") dans lequel se serviront les équipiers.

Ce stock tampon est très important en fast-food, et avec notre système d'écran, les cuisiniers peuvent suivre la cadence sans perdre de temps.

sélection d'un client dans Euresto

Quel est le processus à suivre exactement pour le cuisinier ?

À l'écran, un système de couleurs permet d'identifier les toutes dernières commandes. Par exemple, il commence par les commandes affichées en bleu, puis il fait celles en vert, et enfin les commandes indiquées en jaune.

Comment les commandes suivantes sont-elles affichées ?

Chaque commande ne reste à l'écran qu'un certain laps de temps, de 10 secondes à deux minutes maximum (c'est paramétrable). Par exemple, si on sait qu'un sandwich se fabrique en moyenne en une minute, la commande ne restera à l'écran qu'une minute, puis elle sera poussée par la commande suivante, commande qui arrivera donc maintenant à l'écran, avant d'être elle-même poussée, au bout du laps de temps indiqué, par une nouvelle commande. C'est pour cela que l'on retrouve toujours à l'écran les huit dernières commandes, les précédentes disparaissent automatiquement.

Comment fonctionnent les systèmes concurrents en fast-food ?

Les systèmes envoyant les commandes sur des imprimantes en cuisine ne fonctionnent pas en fast-food, c'est beaucoup trop lent et inadapté.

Après, vous avez des systèmes qui fonctionnent avec des écrans tactiles en cuisine. Là, on place généralement un écran tactile de 12 ou 15" en cuisine. À chaque commande, le chef doit alors quitter son plan de travail, visualiser et mémoriser la commande à l'écran, revenir travailler, puis lorsqu'il a terminé, il doit de nouveau aller à l'endroit où est positionné l'écran tactile pour valider la commande (en appuyant dessus à l'écran) et visualiser la nouvelle commande qui apparaît alors. Le processus est lent, et comme les écrans tactiles sont de petite taille, cela oblige à se déplacer sans arrêt et à avoir une bonne mémoire !


ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant