Euresto : Impression des commandes en cuisine - Gestion des "A suivre" et des "Réclames" (8)

Test de fonctionnalité

Note : 3.3/5 (37 notes)

Nous allons voir aujourd'hui les procédures d'envoi des tickets de commande d'entrées/plats en cuisine, avec le logiciel de restaurant Euresto. Comme nous le verrons, de nombreuses possibilités sont proposées, ce qui permet d'adapter le logiciel à ses méthodes de travail. Que ce soit pour la gestion des suites et des réclames, ou de la manière d'imprimer la commande en cuisine (tout sur un même ticket avec un bon de réclame plus tard, des tickets séparés pour chaque imprimante de production, un récapitulatif sur l'imprimante du Chef, etc.), Euresto dispose de fonctionnalités assez larges.

Comment l'envoi des plats en cuisine est-il géré ?

Il y a plusieurs méthodes possibles. La première est totalement libre, c'est-à-dire que le serveur peut saisir toute sa commande à l'écran, et l'envoyer telle quelle (par exemple, en brasserie, s'il n'y a que des plats du jour commandés à cette table).

Il peut aussi taper toute la commande, et indiquer au moment de l'envoi en cuisine, les plats qui seront à préparer immédiatement et ceux qui seront en attente.

Autre méthode possible : Chaque produit est rattaché à une rubrique, et c'est la rubrique qui définit l'ordre d'envoi en cuisine. Par exemple, on peut indiquer que les apéritifs partent en premier, puis les entrées, puis les plats "en attente", etc.

ticket de commande en cuisine, imprimé par Euresto

Avec cette méthode, les plats peuvent donc partir automatiquement en "A suivre", c'est-à-dire qu'ils seront imprimés en cuisine avec la mention "A suivre" (les cuisiniers pourront donc préparer les plats, mais pas les cuire tant qu'ils n'ont pas reçu de ticket "Envoyer la suite").

Au moment de l'envoi en cuisine, les produits sont affichés à l'écran selon l'ordre préparamétré. Le serveur peut alors modifier l'ordre d'envoi si nécessaire, par exemple en déplaçant un "steak haché enfant" qui était avec les plats, pour le mettre avec les entrées.

La procédure est très simple, puisqu'il suffit d'appuyer avec le doigt à l'écran sur le produit à déplacer, puis de le glisser à l'endroit voulu. Cette méthode présente donc l'avantage de la rapidité (grâce à son automatisme d'impression) tout en gardant une certaine souplesse d'utilisation.

La dernière méthode est entièrement automatique et trie donc automatiquement les produits à faire en direct de ceux en attente de réclame.

ticket de suite de commande en cuisine, imprimé par Euresto

Les entrées et les plats en attente sont-ils envoyés sur le même ticket ?

Oui, c'est une possibilité, les plats étant dans ce cas bien indiqués comme étant en attente de réclame. Mais il est aussi possible de n'envoyer que les entrées en cuisine, sans aucune indication des plats, et de n'envoyer ces derniers qu'au moment où on a besoin qu'ils soient préparés.

L'imprimante du Chef peut-elle recevoir la commande complète, même si le Chef ne cuisine pas directement certains plats ?

Oui, il est possible d'imprimer les produits sur chaque imprimante concernée (imprimante "Froid", imprimante "Chaud", imprimante "Grill", etc.), mais d'imprimer aussi simultanément toute la commande sur l'imprimante du Chef, y compris les apéritifs. Si ces derniers sont présents, le Chef saura ainsi qu'il dispose d'un peu de temps pour envoyer les entrées en salle.




ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant