Nestor : Coût et maintenance - Fiche article - Prix de vente des articles (6)

Test de fonctionnalité

Note : 4/5 (35 notes)

Nous allons voir aujourd'hui en détail un exemple de fiche article du logiciel de livraison à domicile Nestor. Comme nous allons le voir, un article peut être créé rapidement, sans avoir besoin de saisir de nombreuses informations inutiles. Pour chaque article, trois prix de vente peuvent être gérés, en fonction du type de consommation (sur place, livré, à emporter). Les points de fidélité sont aussi gérés sur la fiche article. Enfin, nous parlerons également du coût et de la manière (originale) dont Nestor est commercialisé.

Quelle est votre politique tarifaire et d'assistance ?

En fait, en version monoposte, le logiciel coûte 480 euros H.T., mises à jour, assistance téléphonique, et formation comprises. Chaque année, le renouvellement de licence coûte 192 euros H.T., comprenant, là aussi, toute la partie services.

Comment une pizza ou une boisson est-elle créée dans Nestor ?

Il suffit de sélectionner la structure d'articles concernée (voir article précédent) : boissons, ingrédients, menus, pizzas, etc., puis de saisir le code de l'article (généralement les trois premières lettres de l'article) et sa désignation (par exemple : "MAR" pour code, "Pizza Margarita" pour désignation). Le code de l'article est important, puisque c'est en saisissant ce code que l'article sera vendu en caisse.

Fiche article dans Nestor

Pourquoi ne pas proposer également un système de saisie tactile ?

Je pense que la saisie tactile est bien adaptée en restauration traditionnelle, mais pas en restauration rapide, puisqu'en restauration rapide, il y a beaucoup de saisies à faire (nom du client, adresse de livraison, etc.), ce qui est peu pratique avec un écran tactile.

Nous aurions pu choisir un environnement mixte : clavier/tactile, mais nous avons trouvé que ce n'était finalement pas pratique. Ceci dit, nous allons tout de même bientôt développer un module de saisie tactile, la mode allant dans ce sens et certains clients nous le demandant.

Les prix de vente d'un article

Quelles sont les autres informations saisies dans la fiche article ?

Plusieurs cases à cocher permettent d'autoriser ou non certaines options : "peut être vendu moitié / moitié" (par exemple "moitié margarita - moitié chorizo", "vendu en menu seulement", "est un menu", etc.

C'est aussi dans la fiche article que l'on indique sur quelle imprimante l'article sera envoyé en commande : imprimante en cuisine ou imprimante de caisse. L'imprimante cuisine peut être "subdivisée" en plusieurs imprimantes logiques. Par exemple, si en cuisine il y a un poste "pizzaïolo" et un poste "salades", une commande d'une pizza et d'une salade pourra être en fait imprimée en deux tickets en cuisine, un pour chaque poste.

Dans la fiche article, nous retrouvons également les informations automatiquement héritées de la structure : T.V.A. emporté + livré, T.V.A. sur place, points fidélité (offerts et valeur). Bien sûr, il est possible de les modifier dans la fiche.

Comment sont gérés les prix de vente ?

Pour chaque article, trois prix de vente peuvent être indiqués : un prix livré, un prix emporté, et un prix sur place. Bien sûr, le même prix peut être indiqué pour les trois types de consommation (ce qui est généralement le cas).

Il est aussi possible de préparer une nouvelle carte à l'avance. Par exemple, si vous voulez changer vos prix au 1er septembre, vous pouvez d'ores et déjà commencer à indiquer les nouveaux prix sur les fiches articles en indiquant une date d'application au 1er septembre. À cette date, tous les prix seront automatiquement modifiés.

Ce système de date d'application permet aussi de gérer les promotions sur des périodes définies.




ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant