Anikop Titre Restaurant : lecture automatique des titres restaurant par une machine reliée au logiciel - Montant maximal du bordereau CRT ™ limité au montant assuré par Chronopost ™ (3)

Test de fonctionnalité

Note : 3.1/5 (48 notes)

Le logiciel de traitement des titres restaurant Anikop Titre Restaurant ™ intègre des fonctionnalités particulièrement intéressantes pour la grande distribution, puisqu'il permet d'augmenter la productivité de traitement des titres restaurant. Le logiciel d'Anikop pourra ainsi être relié à une machine de comptage automatique de titres restaurant (plus besoin de passer un à un les titres restaurant à la douchette code-barre). Il peut aussi limiter volontairement le total d'un bordereau CRT ™ pour qu'il ne dépasse pas le montant assuré par Chronopost ™. Enfin, un caissier peut facilement et rapidement être affecté à une liasse.

Nous avons vu que plusieurs types de bordereau CRT ™ pouvaient être utilisés par le logiciel, dont un bordereau simplifié très pratique ne nécessitant aucun calibrage d'imprimante, quels sont les autres types de paramétrages à effectuer ?

Il est possible de limiter à un certain montant le total d'un bordereau CRT ™. C'est par exemple très pratique pour que le total du bordereau ne dépasse pas le montant maximal remboursé par Chronopost ™ en cas de perte de l'envoi (lorsque les titres restaurant sont envoyés à la CRT ™).

Dans cet exemple, on mettra un montant maximal de 3 000 euros, ce qui correspond au montant maximal de l'assurance Chronospost ™.

Choix de la machine de comptage de titres restaurant

Ensuite, il sera possible d'indiquer si l'on veut travailler avec une douchette code-barre ou avec une machine de lecture automatique de titres-restaurant.

Anikop Titre Restaurant peut en effet travailler avec deux machines de ce type. Contrairement à la douchette code-barre qui n'accepte qu'un titre restaurant à la fois, la machine peut, elle, accepter de nombreux titres restaurant d'un coup. Elle se chargera ensuite de les lire un par un et d'envoyer l'ensemble des informations au logiciel Anikop.

Ce type de machine fait donc gagner énormément de temps lorsque l'on a un grand nombre de titres restaurant à gérer.

Le libellé des bordereaux ou des liasses peut aussi être défini par défaut : "année + semaine", "caisse numéro..", etc.

Affectation d'un caissier à une liasse de tickets restaurant

Enfin, nous proposons une fonctionnalité particulièrement utile à la grande distribution, elle permet en effet de remplacer automatiquement un code par le nom de la personne responsable.

Dans la grande distribution, le caissier écrit souvent son code au dos des titres restaurant qu'il encaisse. L'identification pourra alors continuer dans notre logiciel.

Lors de la création d'une liasse ou d'un bordereau, on pourra donc saisir le code du caissier pour que l'on sache que cette liasse correspond bien aux titres restaurant du caissier indiqué. Son code sera automatiquement remplacé par ses nom et prénom.

Là aussi, le gain de temps est important, car il faut savoir qu'en grande distribution, un caissier peut saisir trente ou quarante liasses par jour ! Cela permet également de tracer les opérations.




ARTICLES SUR DES THEMES SIMILAIRES

RETENIR OU PARTAGER


Article précédent             Commenter             Article suivant